ADHEREZ AU GIPAG

Cette entreprise est spécialisée dans la maintenance des équipements en matériaux composite. Ses dirigeants viennent au GIPAG pour parfaire leur culture aéronautique.

Aero Composite Services est mieux connue des grands donneurs d’ordres et constructeurs du secteur aéronautique que de nos adhérents, voire du milieu de l’aviation générale.

Cette entreprise de maintenance spécialisée dans le composite n’a été fondée qu’en 2009 et elle est déjà parfaitement implantée au sein d’Airbus Helicopters ou bien auprès des grandes entreprises de maintenance comme Sabena Tecnnics. Elle compte parmi ses clients la fameuse NHV qui détient les contrats de maintenance des Panther de la Marine nationale. Sa vocation est donc de réparer toute forme de pièce composite, et notamment les pales d’hélicoptères. En fait, Aero Composite Services et ses quelques salariés n’ont pas encore la taille « critique » pour être référencés auprès des grands constructeurs : elle travaille donc en sous-traitance, via la SIMRA mais également pour ATR. Et pourtant, malgré un chiffre d’affaires assuré en grande
partie par les grands, Aero Composite intervient également dans le secteur de l’aviation générale en effectuant des interventions de maintenance sur les appareils de la flotte de l’Ecole Nationale
de l’Aviation Civile (ENAC), essentiellement les TB20, mais également sur ceux de l’École Supérieure des Métiers de l’Aérien (ESMA). Elle intervient donc sur une flotte de DA40 et DA42.

Les dirigeants ont bien constaté que la qualité des pièces de nos avions de club ou d’école est loin d’être celle que Aero Composite Services livre ou observe chez les industriels. Il y aurait là
un vrai marché. Toutefois, les dirigeants d’Aero Composite Services reconnaissent qu’ils travaillent à des coûts difficilement compatibles avec les budgets de notre aviation de loisirs, une
problématique que l’on ne rencontre pas à un certain niveau d’activité. Autre difficulté : pour des raisons de coûts et surtout de solutions de réparation disponibles, les entreprises de notre
secteur ont développé des capacités de maintenance en interne, tout au moins pour celles qui distribuent des aéronefs en composite. Durant un temps, Aero composite service était plutôt
proche (voire liée) au milieu de la plasturgie qui ne couvre qu’une partie de son coeur de métier.

Ses dirigeants étaient au fait des informations de leur secteur, mais non sur celui de l’aviation générale. Ils ont découvert la lettre du GIPAG et notre organisation. Ils ont donc voulu devenir
adhérent dans une démarche intelligente de synergie et de partage d’expériences. Clairement, ils veulent aller vers une autre forme de culture et de savoirs. D’autant qu’Aero Composite Services cherche à diversifier son activité et l’entreprise souhaite devenir PART 21. Ses dirigeants peuvent trouver auprès de nous des membres pour les conseillerDe même, ils peuvent également les éclairer sur des problématiques qu’ils ont déjà rencontrées.

Mais, surtout, ils souhaitent avoir accès à une veille réglementaire aéronautique comme nous sommes capables de l’organiser. Cette volonté d’adhésion est un signe manifeste que notre
groupe dispose d’une certaine crédibilité dans notre sphère immédiate et au-delà. Dans le cadre de notre groupe de travail pour apprendre à répondre aux appels d’offres de la grande
industrie, Aero Composite Services pourrait donc nous apporter leur pratique et leur vision.

En définitive, nous sommes satisfaits de cette adhésion. Aero Composite Services est basée à Nîmes Garon, elle emploie dix salariés pour 850 000 euros de CA.

By | 2019-07-02T16:08:09+00:00 juin 28th, 2019|Actualités|